Les processions de Pâques Jusqu'au 06/04/15.

Votes
12345

De nombreux villages célèbrent des fêtes très ancrées dans la tradition locale, toutes d’origine religieuse, dont certaines sont devenues Fêtes patrimoniales d’intérêt national en raison de leur importance culturelle et historique.

Dans les régions de Gérone, la semaine de Pâques est vécue dans toute son intensité. De nombreux villages célèbrent des fêtes très ancrées dans la tradition locale, toutes d’origine religieuse, dont certaines sont devenues Fêtes patrimoniales d’intérêt national en raison de leur importance culturelle et historique, comme le Chemin de croix vivant de Sant Hilari Sacalm ou la Procession de Verges.

À Sant Hilari Sacalm, le Chemin de croix vivant allie la Passion du Christ à la ferveur populaire des processions. En marchant à travers les rues du village, les passages du chemin de croix sont mis en scène, de la dramatisation du jugement de Ponce Pilate à l’endroit de la crucifixion. Le parcours de quatorze scènes ne manquera pas de vous donner la chair de poule !

La Procession de Verges est un ensemble de représentations théâtrales qui remontent à très longtemps : le premier témoignage documenté relatif à cette festivité date de l’an 1666. Après la première représentation, sur la Grand-Place, qui se termine par la condamnation de Jésus, l’œuvre se poursuit sous forme de procession. Vers minuit, les rues de Verges hébergent les scènes du parcours de Jésus-Christ jusqu’à la montagne du Calvaire dans une ambiance ténébreuse uniquement éclairée par des flambeaux et des lampes à huile (des coquilles d’escargots) avec leur mèche allumée, dans la rue des Cargols. L’un des points culminants et les plus suivis du spectacle est la Danse de la Mort, un grand symbole du village et de la culture populaire, exécutée par cinq squelettes qui sautent au son d’un tambour.

À Gérone, vous pouvez également vivre une fête qui était déjà documentée depuis la moitié du XVIIIe siècle. Le Mercredi et le Vendredi saints, les soldats romains appelés Manaies de Girona défilent solennellement en donnant des coups de lance sur le sol, accompagnés d’une musique de circonstance. L'origine légendaire de cette tradition fait référence à la nuit de la mort de Jésus, lorsque Ponce Pilate envoya une garnison de légionnaires pour vérifier que le Messie était ressuscité.

Twitter